New York # 1 British Airways

Après un nombre d’heures incalculables de recherche, nous avons choisi d’embarquer sur un vol de la British airways avec escale à Heathrow. D’ailleurs, je ne saurais que trop vous conseiller de ne pas traîner car les contrôles sont si longs et le terminal 5 si vaste qu’il nous a fallu courir pour attraper notre avion.

Prix attractif pour un voyage de 10h15 surtout à 15 jours du départ. (Il paraît que cette compagnie fait des soldes assez hallucinantes au mois de septembre, ça se tente !)

L’équipage est attentionné et discret. Les pilotes sont d’une douceur infinie.

La nourriture n’est pas mauvaise  du tout, bien qu’il n’y ait pas de fromage au menu. Petit bémol pour le vol de nuit. Le repas est servi à minuit, hors la plupart des voyageurs dorment déjà ou ont déjà mangé donc peu de personnes le prennent. Par contre, la collation du petit déjeuner est bien light, un simple muffin. Par conséquent, un snack à minuit serait parfait, et un vrai dernier petit déj américain serait merveilleux au réveil. Qui a dit qu’il était interdit de rêver ? 😉

Nous étions en classe économique, tout au fond. On a pu choisir nos sièges et ainsi être juste à 2. La prochaine fois nous choisirons la classe intermédiaire car mon (ex) mari mesurant 1m90, le confort n’était pas, pour lui, optimal.

Nous avons atterri à JFK, je ne sais pas si en étant situé à gauche de l’appareil, nous aurions vu Manhattan se profiler, mais à droite, nous ne la voyons pas.

Vol Heathrow-New YorkVol Heathrow-New YorkVol Heathrow-New YorkEnfin, qui dit British Airways, dit compagnie anglaise, c’est pourquoi il est inutile d’espérer entendre parler français.

Enjoy !

Retour en France ! Back to France !

New York City Yellow Cab Me voilà de retour en France après 6 jours extraordinaires à New York City. Que vous dire ? C’était juste WAHOU ! Tel que je l’avais imaginé. Voire mieux. Avec cerise sur le gâteau les New Yorkais en plus.

Cette ville dégage une telle énergie, c’est assez incroyable. J’y retournerai, c’est sûr et certain.

Je suis rentrée samedi soir mais il m’a fallu accuser le coup du décalage horaire, le fameux Jet lag ! Autant dans le sens Paris-New York, ça se fait très facilement, autant dans l’autre sens, c’est bien plus difficile. A moins que ce soit l’excitation du départ et la frustration du retour qui soit en cause. Depuis, mon retour, j’ai le vague sentiment de passer à côté de ma vie…

Au programme, une série d’article :

1) British Airways
2) Douane/immigration/transfert à l’hôtel
3) Hôtel/premières impressions/ premier burger
4) Empire State Building
5) Madison Square Park
6) Top of the Rock
7) Time Square
8) Central Park
9) Battery Park
10) World Trade Center
11) Visite guidée en bus
12) Tour en hélico
13) Chelsea/Greenwich Village
14) The Lion King
15) High Line
16) Moma/Met
17) Magnolia Bakery/Starbucks/ Shake Shack/Katz/The View
18) Les petits déjeuners
19) Les New Yorkais
20) Les Français

Programme NYC

Qu’il est difficile d’établir un planning !

C’est qu’il s’agit de trouver le bon équilibre entre je veux tout voir, je veux tout faire et je veux profiter et m’imprégner de l’atmosphère new-yorkaise.

Soyons pragmatiques et efficaces ! Je sais trois choses : le temps est incompressible, la météo est incertaine et le sens de l’humour de mon  banquier est limité.

Nous sommes sûrs de vouloir :

– voir un spectacle à Broadway
– faire un tour d’hélico
– faire un rooftop
– monter en haut de l’Empire State Building et de Top of the Rock
– voir la Statue de la Liberté, Ground zéro
– aller à Brooklyn et à Central Park
– Aller au Met et au Moma

Je m’interroge sur un concert de Jazz, un match de Basket, les restaurants, sur le shopping, les achats, Apple or not Apple ?

Depuis qu’on a pris les billets, je ne dors plus…. Peur de ne pas tout voir, de ne pas profiter, de rater mes photos. Des années que j’en rêve, il s’agit de ne pas se louper.

 

Quand le rêve devient réalité.

milfordplaza-newyorkJe vais avoir 31 ans dans quelques semaines et je désire aller à New York depuis mes 7 ans, je peux donc dire que je vais réaliser le rêve de toute une vie, de toute ma vie.

Les billets sont pris. L’hôtel est réservé.

Je vais passer 6 jours, 5 nuits dans cette ville que j’ai tant voulu découvrir.

J’ai du mal à réaliser. Je suis à la fois excitée et totalement effrayée.

J’ai tellement hâte.

New York me voilà !!!!

Il y a quelques jours, j’ai eu 38 ans et je projette de retourner à New-York pour mes 40 ans, je me dis que c’est l’occasion pour vous partager les articles que j’avais écrit sur Nyc.

C’était, il y a 7 ans, un autre temps, une autre vie, mais je m’en souviens comme si c’était hier. L’émotion est toujours là. Le voyage de ma vie. J’en rêvais depuis mes 7 ans, des années que j’économisais. C’était en avril, j’avais 30 ans, je m’étais mariée en juin. Mon ex-mari voulait un voyage de Noce en Egypte, je le voulais à NYC. De bien tristes événements m’ont permis de réaliser mon rêve.

 

 

Qui dit échec à l’admissibilité, dit vacances autorisées, donc après discussion avec mon homme, NYC me voilà !!!

J’ai 14 jours pour préparer mon départ. Je compte donc sur votre aide et surtout sur vos bons plans.

– Vols
– Hôtel
– Aéroport/centre de Nyc
– A faire absolument
ETC

D’avance merci, merci, merci !!!!

 

Séquelle New Yorkaise : Cinnamon Cafe latte

Ah la cannelle !

A New York, elle est partout ! Mon ex mari en a même eu sur des pommes de terre au petit déjeuner !

A la base, je n’en raffole, mais je m’y suis habituée en petite touche dans les pâtisseries avant d’en devenir complétement addict dans mon café au lait.

Ah le café au lait ! Parfait pour se réchauffer et cocooner.

Quand on voyage un petit peu, on se rend compte qu’il est très répandu et que l’expresso n’est pas la norme sauf peut-être en Italie !

Mais revenons à nos moutons.

A mon retour en France, je me suis retrouvée en état de manque. J’ai donc cherché à reproduire ce breuvage au combien réconfortant en cette saison : l’automne indien !

Pour bien faire, vous avez besoin :

– Café, j’utilise une dosette expresso pour machine Senseo
– Plus ou moins 1 cuillère à café de cannelle, selon votre goût
– 1 sucre
– 1 tasse de lait
– 1 mug pour faire plus vrai

Mélangez, lait, sucre et cannelle et faites chauffer le tout, chauffer, pas brûler !

Cinnamon cafe latteCinnamon cafe latteFaites couler votre expresso

Cinnamon cafe latteAjoutez votre mélange à l’expresso

Cinnamon cafe latteInstallez vous, confortablement, fermez les yeux, buvez une gorgée et traversez l’atlantique.