Mes chers parents.

famille

J’ai très peu d’amis et franchement, je ne m’en plains pas. Ceux que j’ai sont tout simplement formidables.

Par contre, je me suis interrogée : pourquoi en ai-je si peu ? Ben, oui, suis une gentille fille quoi !

Alors, j’ai réfléchi, réfléchi et réfléchi et mon petit cerveau fécond a trouvé une réponse : je n’en ai pas besoin parce que mes parents sont mes meilleurs amis !!!

La fête des mères et des pères approchant, j’ai décidé de parler d’eux. Cette femme et cet homme exceptionnels que sont mes parents.

Pour eux, je n’ai jamais été le plus belle, la plus forte, la plus intelligente. Ils ont toujours été très lucides sur mon cas. Il paraît que c’est cela qui explique mon manque de confiance en moi. Ce qui est certain, c’est que cela m’a permis de ne pas être arrogante ou prétentieuse. Cela m’a appris à ne pas m’asseoir sur mes certitudes, à réfléchir plus loin que le bout de mon nez…

Ils ont la critique facile et constructive. Ainsi je me remets toujours en question.

Mon père n’a jamais été très tactile, ni très démonstratif mais je n’ai jamais douté de son amour. C’est un père extrêmement présent. Il a passé des heures à jouer avec moi, des heures à patienter dans un gymnase lors de mes compétitions de gym, des heures à m’expliquer le cas possessif en anglais. Il a joué les taxis un nombre incalculable de fois venant me chercher tard dans la nuit lors de soirée. Il est toujours là pour moi. Dés que j’ai une question, il a la réponse. Il prendra toujours le temps de discuter même des sujets existentiels qui me traversent l’esprit. Et Dieu sait que des questions, j’en ai, je suis Madame Pourquoi ?

Ma mère est aimante, attentive, disponible. Elle a toujours veillée sur moi. Elle a toujours essayé de me comprendre. Elle sait tout, elle sait tout faire, elle a réponse à tout. Un problème, elle a la solution. Une difficulté ? Elle a LE conseil ! Elle pourrait écrire un livre de trucs et astuces. C’est aussi un modèle. Elle a su être une mère présente, tout en restant une parfaite épouse. Elle est également une femme d’intérieur accomplie tout en ayant un très beau parcours professionnel. Elle ne se plaint jamais. Elle est tellement forte, tellement digne.

Plus de 30 ans qu’ils sont mariés et ils sont toujours amoureux. Bien sûr, ils ont traversé des crises mais jamais ils n’ont laissé tomber, jamais ils n’ont choisi la facilité, jamais ils n’ont cessé de communiquer.

Mes parents, ce sont mes Jiminy Criquet. Ils sont ma lumière quand je suis dans le noir, ils sont ma boussole lorsque je suis perdue, ils sont la voix de la raison quand je pète un câble. Avec mes parents, tous les sujets peuvent être aborder. Il n’y a aucun tabou. Je peux tout leur dire, tout leur raconter. Ils ne sont ni juge ni parti. Ils m’écoutent, m’expliquent, m’aident à réfléchir, à voir les choses sous un autre angle, à prendre du recul.

Je peux les appeler 5, 10, 20 fois par jour, ils me répondront ou me rappelleront toujours. Jamais ils ne me donnent le sentiment de les déranger.

Je suis tous leurs défauts à moi toute seule, ce qui me rend « attachiante ».

Chacune de nos conversations font de moi quelqu’un de meilleur.

Je suis très fière d’être leur fille et si un jour, je suis, ne serait-ce qu’à moitié, un aussi bon parent qu’eux, j’aurai réussi dans ma vie.

Ils sont merveilleux et je les aime vachement beaucoup tout plein.

 

 

 

2 commentaires sur « Mes chers parents. »

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s