Une pomme, un couteau, et mon doigt.

Fin d’après-midi, un bruit venu du plus profond de mes entrailles se fait entendre : j’ai faim. J’ai toujours faim. Je ne suis pas une petite fille, je suis un estomac sur patte, enfin plutôt sur pied.

Dans la cuisine, une belle pomme m’appelle. Elle est toute en rondeur, mais ferme, la peau lisse, le teint dorée. Je la devine sucrée et juteuse. Gourmande que je suis, je ne peux lui résister. Je décide de prendre un couteau et de l’ouvrir pour accéder directement à sa chair prometteuse. J’appuie délicatement la lame du couteau sur le fruit défendu, lentement elle pénètre en son corps, glisse.

Et là ? C’est le drame. Sous la pomme,  mon doigt.

La plaie est profonde. Le sang se répand. Mes parents sont dehors en train de discuter avec notre voisine. Je pourrais les appeler, mais je n’en fais rien. Hors de question d’admettre que je me suis laissée tenter.

Du haut de mes huit ans, je sais qu’il m‘est défendu de me servir seule d’un couteau, l’appel de la chair a été plus forte. J’ai fauté, la sanction a été immédiate. Je serre ma main très fort. J’ai mal. Ma douleur a besoin de s’exprimer, de sortir, d’être évacuée. Je décide donc de courir autour de la table à manger qui se trouve dans le salon. Dieu merci, elle est ronde, face à une table carrée, je n’aurai pas eu la force d’entreprendre cette course aussi effrénée qu’inutile.

Mes parents rentrent, me voient, s’inquiètent. « Pourquoi donc notre fille tente-t-elle de creuser une tranchée dans le salon ? », me disputent et m’emmènent en urgence à la pharmacie. Plus de peur que de mal.

Vingt années se sont écoulées. Aujourd’hui encore, sur mon doigt, le stigmate de ma gourmandise.

Moralité de l’histoire, si convoiter et mordre dans le fruit défendu ouvre les yeux, convoiter et couper une pomme Golden, ouvre le doigt.

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s